Chelidonium majus

Chélidoine

Photothèque

Systématique

Cladistique

embranchementSpermatophyta
sous-embranchementAnthophytina
super-classetricolpées (eudicots)
classetricolpées primitives
sous-classe
super-ordre
ordreRanunculale
famillePapaveraceae

Classique

embranchementspermaphyte
sous-embranchementangiosperme
classedicotylédone
sous-classedialypétale
ordrerhoedale
famillepapavéracée

Formule florale

fleur hermaphrodite  2S+(2+2)P+(n+n)E+nC

Jardinage

Culture toujours en pleine terre.

Sol

Terre ameublie en profondeur et bien drainée.

Fertilisation

200 kg/are de compost équilibré.

Multiplication

- Semis
- Division de racine. Les fragments porteurs de bourgeons sont plantés à l'automne.

Conduite

Arroser durant la troisième année pour avoir des racines tendres.

Plan

Distances de plantation : 70 x 100 cm
JFMAMJJASOND
            

Récolte

La troisième année.

Rendement

kg/are de plante fraîche.
Perte au séchage : 60 %

Propriétés

Médicinale

  • antimitotique
  • spasmolytique des voies biliaires
  • spasmolytique gastro-intestinal

Drogue

  • plante sèche
  • latex

Formes galéniques

  • suc frais
  • Infusion
  • hydrolat
  • poudre
  • extrait sec

Précautions

  • inconnues

Contres indications

  • inconnues

Législation

  • Plante de la pharmacopée française