De quoi s'agit-il ?

Sur notre planète, devant la diversité des peuples donc des langues, dialectes et idiomes, s'est posé de tout temps le problème de la communication hors les frontières, de toutes les frontières. La solution correspond en une langue commune à tous, apprise en plus de sa langue natale, et fonctionnant comme un « pont » linguistique entre les peuples.

L'espéranto est une langue construite à cette fin.

Confusions

La définition de « langue internationale » demande à être précisée. L'idée de langue construite provoque habituellement des réactions de rejets de la part des citoyens. On touche la corde sensible de « l'identité ». Trop peu ont une vraie réflexion sur les problèmes de communication par manque d'expérience concrête.

La confusion vient de ce que l'on ne parle pas de la même chose, que l'on confond langue nationale et langue internationale. Ces deux notions impliquent deux objectifs différents. Ces catégories de langues réclament des qualités propres différentes.

Une langue nationale représente un peuple en particulier et permet les relations au sein de ce peuple. Elle est chargée de culture, d'histoire. Elle prend place au sein d'un terroir et vit, évolue, en symbiose avec ce peuple. Elle véhicule la manière de penser, d'appréhender le monde. En ce sens elle constitue une richesse pour l'humanité.

Une langue internationale est un outil de communication pour l'échange au niveau mondial. Elle est un bien commun, n'appartient à aucun peuple en particulier. Ce n'est pas une langue nationale de plus !

Pour mériter le qualificatif d'internationale, elle doit répondre à des critères stricts :

  • langue permettant d'exprimer tous les champs d'activité et de pensée humaine,
  • langue précise dans son vocabulaire et sa grammaire,
  • langue pouvant être apprise par tous les peuples,
  • langue facile à apprendre, accessible à tous,
  • langue neutre, tant du point de vue politique, qu'idéologique ou religieux.

Cette confusion fait que l'on demande à une langue internationale les qualités d'une langue nationale. Inversement on crois que certaines langues nationales peuvent jouer efficacement un rôle international. Les faits montrent que cela conduit à l'échec.

De fait

Actuellement, la langue répondant aux critères de langue internationale et pouvant prétendre être cet outil de communication est l'esperanto.